Moteurs de recherche : comment flatter leurs algorythmes pour être bien référencé ?

Agence web

Vous êtes prêt à flatter les algorithmes des moteurs de recherche ? Il paraît qu’ils ne se laissent pas approcher facilement et qu’il faut répondre à de nombreux critères avant de pouvoir les séduire. Si vous y parvenez, votre récompense sera un bon référencement et donc, une place assurée dans les premiers résultats. Sans plus attendre, découvrez comment plaire aux algorithmes en prenant en considération ces cinq éléments.

Obtenir des backlinks pertinents pour gagner en notoriété

Les backlinks ou « liens entrants », font partie des éléments essentiels qui permettent à un site de remonter dans le classement. Ces liens proviennent d’autres sites et redirigent l’internaute vers le site à mettre en valeur. Il s’agit en quelque sorte d’une recommandation qu’un site fait à un autre. Certaines entreprises mènent par ailleurs des campagnes de backlinking pour s’assurer une belle notoriété. Une agence web comme webloom.fr peut vous y aider si vous souhaitez travailler cet aspect. L’enjeu est donc de choisir des backlinks pertinents, qui appartiennent à un même domaine d’activité. Ainsi, il est intéressant qu’un site e-commerce spécialisé dans les produits de beauté reçoive un backlink d’un magazine en ligne féminin par exemple. Ces backlinks donnent de l’importance aux sites qui les reçoivent puisque ces derniers gagnent des visites (de nouveaux internautes peuvent arriver par ces liens).

Améliorer la production du contenu écrit pour capter l’attention du lecteur

Un site web ne serait rien sans un bon contenu écrit. Pourtant, il est courant de voir des sites qui n’ont que très peu de texte sur leurs pages. Si vous souhaitez vous démarquer des autres et surtout, plaire aux algorithmes des moteurs de recherche, misez sur un contenu rédactionnel de qualité. Les pages devront contenir au minimum 300 mots pour être indexées facilement et ne devront pas être avares en informations. Ayez en tête que l’internaute doit trouver toutes les réponses à ses questions en arrivant sur votre site. C’est également comme cela que vous parviendrez à le garder le plus longtemps possible sur vos pages. Cela diminue alors le taux de rebond et cela envoie un message positif aux robots, qui constatent que le contenu est pertinent.

Favoriser l’expérience utilisateur pour plaire aux algorithmes

Redevenez l’internaute que vous êtes régulièrement lorsque vous parcourez vos sites préférés et faites le point sur les critères de navigation qui comptent pour vous. La plupart des gens ont les mêmes : pouvoir consulter un site depuis leur smartphone, bénéficier d’une vitesse de chargement des pages conséquente, profiter d’un design moderne et accueillant… Tous ces éléments constituent l’expérience utilisateur. C’est un point sur lequel s’attardent de plus en plus les moteurs de recherche, désireux de combler au mieux les attentes des internautes. Pensez également à travailler l’architecture de votre site, afin que celle-ci soit logique et intuitive. Là encore, si l’internaute ne comprend pas où il doit cliquer pour trouver une information précise, il risque de quitter le site. Les moteurs de recherche aiment les sites qui chouchoutent leurs visiteurs et étudient pour cela leurs comportements afin de savoir quels sites classer en priorité.

Utiliser des mots-clés stratégiques pour bien se placer dans la page de résultats

L’objectif numéro un de Google et des autres moteurs de recherche est de proposer du contenu pertinent qui répond à chaque requête posée par un internaute. Les robots scannent donc à longueur de temps les pages qui se créent pour en comprendre le contenu et pour en sélectionner le meilleur. Ils repèrent alors des mots-clés récurrents qui les aiguillent sur la portée d’un texte. Ainsi, que ce soit pour une page web ou un article de blog, veillez toujours à sélectionner une requête clé principale et des requêtes secondaires pour faciliter le scan des robots. Grâce à ce balisage, ils saisiront le sens du contenu que vous aurez produit et pourront le mettre en avant s’il est bien optimisé. Attention toutefois à ne pas abuser de l’emploi de ces mots-clés, misez également sur la valeur ajoutée de vos écrits.

Travailler son écosystème pour consolider cette visibilité

Les réseaux sociaux ne rentrent pas pleinement dans les éléments qui impactent le référencement naturel d’un site web. Néanmoins, il ne faut pas négliger leur portée, car ils peuvent participer également à la visibilité indirecte d’un site. Ce trafic qui provient d’un ou plusieurs réseaux sociaux est souvent irrégulier, contrairement au trafic organique. Il fait suite à des posts viraux, qui rencontrent un succès fulgurant à un instant T. Cependant, il est bon à prendre et permet le partage d’un article à un plus grand nombre de personnes par exemple. Le référencement naturel SEO s’ouvre au monde des réseaux sociaux en prenant en compte l’activité des utilisateurs sur ce genre de plateformes. Pensez alors à créer un écosystème solide, où votre site est le noyau dur et où gravitent autour des réseaux différents.


Plan du site