La balise titre est un élément SEO très important dans l’optimisation . Par conséquent, vous devez faire attention lorsque vous créez vos balises de titre et essayer de les remplir avec des mots-clés importants.

Vous pouvez savoir quel est le titre de votre article de blog ou de votre site web en regardant en haut de l’onglet du navigateur, à droite de la favicon.

Il faut certainement plus qu’une balise titre optimisée pour qu’une page se hisse le plus haut possible dans le classement de Google. Néanmoins, il joue un rôle important en ce qui concerne l’optimisation des moteurs de recherche.

Il attire immédiatement l’attention des utilisateurs dans les résultats de recherche. Et aussi Facebook

Exemple :

Si vous utilisez WordPress, le CMS crée un titre par défaut, qui peut être optimisé avec des plugins appropriés tels que le plugin Yoast SEO. Toutefois, Google peut modifier le titre de manière indépendante, notamment si le titre est trop long.

À quoi ressemble la balise titre optimale ?

Il n’existe aucune réglementation officielle sur la forme optimale d’un méta titre. Les conseils qui méritent d’être suivis découlent de l’expérience et des tests.

Écrivez le mot-clé principal au début : Le mot-clé doit être placé au tout début du titre, car Google reconnaît ce placement comme un signe qu’il s’agit du mot-clé le plus important. Vous pouvez également utiliser des mots-clés secondaires ou des mots-clés de longue traîne dans le titre, mais il ne faut pas en faire trop et mettre mot-clé après mot-clé à la suite.

Formulez un titre intéressant : Le titre doit susciter l’intérêt de l’utilisateur pour cliquer sur l’extrait et lire l’article. Vous atteindrez cet objectif surtout si vous transmettez un avantage ou une promesse à l’utilisateur.

Les questions sont également utiles comme titres, car les utilisateurs saisissent souvent des questions dans le champ de recherche de Google. Si cette question est ensuite reprise comme titre dans les résultats, cela peut avoir un effet positif sur le taux de clics et sur le classement Google.

Notez le nombre de caractères : Le nombre de caractères de la balise titre doit être compris entre 50 et 60 et ne doit pas dépasser la valeur maximale. La largeur des caractères jouant désormais un rôle important, il est préférable d’être un peu plus court afin que le titre ne soit pas inutilement raccourci ou complètement remplacé par Google par un autre libellé.

Vous pouvez même entrer des emojis dans le titre via Unicode, mais on n’en fera pas trop.

Quelles sont les erreurs courantes en matière de balise titre ?

Les erreurs suivantes peuvent être trouvées à plusieurs reprises dans la balise titre.

Utiliser les mêmes balises de titre sur différentes pages d’un site web : Mais chaque page doit avoir son propre titre individuel.

Mots clés et termes sans importance : L’espace du titre étant limité, vous ne devez utiliser que les termes les plus importants et les phrases attrayantes (voir ci-dessus).

Utiliser trop peu de caractères : Il faut éviter d’utiliser trop de caractères, mais il est également déconseillé d’en utiliser trop peu, car cela revient à renoncer à un bon classement dans Google.

Bourrage de mots-clés : Ce terme désigne l’enchaînement de mots-clés, ce qui est considéré par Google comme une suroptimisation.

Répétition des mêmes mots-clés

Capitalisation complète du titre

Trop de caractères spéciaux.

Outils pour l’optimisation des titres

Le plugin WordPress Yoast SEO, qui fournit déjà des conseils utiles pour le référencement dans la version gratuite et évalue également le méta titre pour les mots clés.

Générateur d’extrait de SERP (par Torben Leuschner) qui vous permet de prévisualiser l’aspect de votre titre dans l’extrait.

Outils SEO gratuits de Sistrix Smart et Ryte Free ainsi que l’addon Chrome eology site metrics, avec lequel il est possible, entre autres, d’évaluer les titres.