Un logiciel web- caisse doit avoir plusieurs fonctionnalités pour que la gestion et l’encaissement au sein de l’établissement se passent correctement. Il devient alors judicieux de choisir une caisse connectée accessible depuis un ordinateur, une tablette ou un téléphone. Ce critère offre la possibilité de pouvoir gérer les opérations à distance.

Savoir tout ce qui est possible à faire avec son logiciel

La caisse enregistreuse doit être en mesure de répondre à chacune de vos exigences. Dans les fonctions basiques se regroupent les opérations liées à l’activité de l’entreprise. Le logiciel de caisse intègre donc des programmes pour gérer les paiements et les factures. Il met également à disposition les données nécessaires pour l’amélioration du chiffre d’affaires. Les informations sur les produits les plus vendus, le stock, les commandes en cours de traitement, entre autres sont donc disponibles à tout moment.

La caisse connectée permet également d’avoir un accès à distance via des téléphones, des tablettes ou des ordinateurs sur tout mouvement dans l’enceinte. Cette option est beaucoup plus intéressante parce qu’elle rend la gérance de nombreux locaux possible. C’est aussi une solution pratique pour garder la main sur la gestion pendant les déplacements.

Le logiciel de caisse peut être paramétrable et personnalisable. Autrement dit, il est préférable de choisir une version qui permet de faire des mises à jour régulièrement. Ce qui est nécessaire pour pouvoir effectuer des tâches particulières et d’avoir un univers adapté à son goût pour sa caisse connectée. Si vous voulez découvrir d’autres outils indispensables à la bonne gestion de votre entreprise, consultez le site Mr-Entreprise.

S’informer sur la version de la caisse connectée

D’abord, il est impératif de vérifier si le logiciel est certifié et est sécurisé. La loi de la finance établie en 2018 pour lutter contre toute fraude sanctionne les utilisateurs de version non certifiée par des amendes. Ainsi, le logiciel web-caisse doit suivre le norme NF 525 pour permettre d’effectuer les contrôles fiscaux.

Ensuite, faire un essai avec le programme donne la possibilité d‘évaluer toutes ses fonctionnalités pour avoir un avis sur le produit. Il ne faut surtout pas hésiter à demander à l’éditeur de donner des formations parce que les personnes qui manipuleront la caisse connectée ne seront pas forcément des experts sur la question. Ces informations sont aussi nécessaires pour découvrir toutes les options du logiciel et pour l’utiliser de manière convenable. C’est là qu’il convient d’avoir une version performante pour pouvoir travailler rapidement et correctement.

Et enfin, il faut surtout utiliser un logiciel qui est compatible avec son activité. Il existe plusieurs types de logiciel d’encaissement et de gestion : pour les magasins, pour les salons, pour les bars, pour les commerces, etc. Chaque version a sa propre caractéristique ; il faut donc chercher à savoir laquelle correspond le plus aux besoins de l’entreprise.

Se renseigner sur l’éditeur

Pour plus d’efficacité sur l’utilisation de la caisse connectée, il faut à tout prix miser sur un éditeur qui travaille avec des experts. Ils seront en mesure de vous donner des réponses satisfaisantes face à des problèmes ou de vous éclairer le plus sur des points techniques sur le logiciel de caisse. Il est donc conseillé de choisir un éditeur joignable à tout moment : par mail, par téléphone, …

Il vaut mieux aussi faire confiance à des éditeurs qui ont déjà fait preuve ; c’est- à- dire, des éditeurs avec plusieurs années d’expériences. Ils sont capables de conseiller leur clientèle et de leur proposer des produits adaptés à leur situation, notamment en ce qui concerne le choix d’une caisse connectée.  Ces types d’éditeurs ont su fidéliser des clients au cours de ses années d’activité et il est simple de se renseigner sur leurs services en consultant les avis des autres consommateurs. Cela permet d’avoir les informations nécessaires avant de choisir son logiciel web-caisse.